Cadets

Victoire 62-00 des Léopards

le mardi 01 juillet

C’est sous un temps couvert que les Spartiates d’Amiens ont rencontré les Léopards de Rouen. Il s’agissait là de la tête de la poule qui était enjeu et une bonne option pour quelques matchs gratuits en plus, à savoir les playoffs. Si Rouen l’avait emporté au plateau cadet, il s’agissait de pouvoir jauger les deux équipes avant les playoffs. Depuis deux semaines la pression était mise par les coachs Tortuyaux et Nanguy ainsi que le staff technique. Passant beaucoup de temps à leur expliquer leurs erreurs, c’est avec une satisfaction évidente que les premiers ont vu la manière dont les joueurs ont réagi..

L’engagement physique fut total et complet et ce sont les Léopards qui l’ont emporté sur des Spartiates, en effectif certes réduit. L’attaque d’Amiens a fini en yards négatifs sur l’ensemble du match (avec une 4ème et 42 et une 4ème et 31 qui ont indiqué l’emprise de la défense normande) alors que Rouen n’a punté qu’une seul fois.. Le score était de 36-0 à la mi-temps mais pourtant le début fut un peu chaotique. Le premier drive n’a produit que deux yards et alors que Rouen stoppe Amiens, le retour de punt se passe bien mal : la balle est touchée par un Léopard trop gourmand qui la redonne ainsi aux Spartiates. Amiens est à 20 yards de la end zone des Léopards.

Le quarterback recule mais sa ligne offensive est percée par les petits fauves. Sous la pression, le lanceur d’Amiens lance une passe vers le coin de la zone d’en but..dont Thibaut s’empare pour parcourir 10, 30, 60, 95 yards pour la endzone!! Touchdown Léopards!!

Cette action va marquer le match et en volant ce ballon, Thibaut s’est emparé du momentum de la partie. En donnant ainsi le la, les Léopards sont lâchés et rien ne va les arrêter. Il n’y a pas eu de relâchement coupable comme ils savent parfois le faire, il n’y a eu que détermination, envie et une immense solidarité.

Les courses au centre de Kevin et Brice gagnent 30 et 34 yards respectivement  pour les actions clés de drives qui se finissent en touchdowns. Le jeu de course derrière Mathias qui a été précis dans ses points d’attaque de bloc a permis de dominer complètement la partie. Les receveurs, mis au défi par les coachs sur les derniers entraînements ont répondu eux aussi présents. Azzedine, très bien couvert capture le cuir pour 26 yards. Lucas réceptionne pour un TD une belle balle lobée pour 28 yards et Jean l’imite également. Ce sont 9 marqueurs en attaque qui vont s’illustrer. Ce match complet a pu montrer toute l’étendue de la progression des jeunes pousses rouennaises. Etienne en quarterback a été un chef d’orchestre précis et décisif. Mais rien n’aurait été possible sans Joshua, Yunus, Quentin et Orlando qui l’ont protégé pendant tout le match, ouvrant également des trous dignes d’autoroutes à tous les porteurs de balle et ce, grâce au travail si précieux du coach Curtis. Ils sont les MVP offensifs du match.

Que dire de la défense? Si Jules en DE a été présent dans tout le backfield Spartiates, Ouassim (MVP défensif) a été véritablement inarrêtable de l’autre côté de la ligne défensive. Ne relâchant jamais la pression il a sacké à 4 reprises le QB des Spartiates et a mis une demi-douzaine de pression sur ce même talentueux lanceur qui a couru toute l’après midi.

Les LB ne furent pas en reste, plaquant tout ce qui s’échappait de la ligne offensive. Ainsi Seydou, Anis et Thibaut ont pu seconder parfaitement les copains de la ligne défensive.

Onur réussira aussi une interception à la suite d’une de ces pressions en quatrième quart temps. Cela permettra à Rouen d’exécuter une reverse parfaite de Lucas, trompant toute la défense d’Amiens et qui amènera les derniers points.

Nul n’aurait parié sur une victoire 62-00 et si le sport n’est que le royaume de l’éphémère, ce match restera longtemps dans les mémoires de nos jeunes joueurs.

Un véritable noyau s’est créé chez la trentaine de cadets. Déterminés, disciplinés, apprenant de leurs erreurs pour toujours progresser. Si le match de Caen avait vu 24 points s’envoler en balles relâchées et autres approximations, ce match a été tout le contraire. Prospérant sur les pertes de balles d’Amiens, attaque et défense ont joué dans une parfaite synergie. En vraie équipe, prête à aller le plus loin possible.

Les Léopards auront donc marqué 134 points à domicile en 3 matchs sans en encaisser aucun.

Un grand merci à Camille qui a trouvé une seconde équipe (en attendant Alan!), aux parents des cadets toujours plus nombreux, à tout le coaching staff qui se donne tant pour ces graines de champions.