Club

Paroles de bénévoles #2

le dimanche 18 juin

Patrick Auzeill….

Le club des Léopards de Rouen est une association dont la quasi-totalité des membres actifs est bénévole. Vous les croisez sans doute au détour des vestiaires ou au bord du terrain sans vraiment les connaître. Une soirée de mai, pour faire cette interview, Patrick (Patou pour les intimes du club) nous donne rendez-vous en terrasse pour livrer son histoire de Léopard, sous le soleil et avec l’accent de Marseille qu’on lui connaît…

Patrick, pourrais-tu nous raconter ton parcours aux Léopards ?

Tout a commencé à Rouen, rue du Gros Horloge, en 1984, Patrick Auzeill avait alors la trentaine. 22 joueurs de football américain y distribuent des tracts de recrutement. Dans les jours qui suivront, Patrick deviendra le 23e joueur de l’équipe rouennaise des Iroquois. Avec ce petit effectif, il est alors à la fois Offensive Linemen et Defensive Linemen, avec une préférence pour le poste de Tackle gauche. « Je venais du handball, et j’avais aussi pratiqué le soccer et l’athlétisme, mais… j’étais trop bagarreur, alors le foot US m’allait bien. Dans l’équipe, il y avait aussi James [aujourd’hui coach de la section féminine]. On a appris sur le tas, ce n’était pas un sport très connu à l’époque » se souvient Patrick. C’est donc le début d’une grande aventure, à travers laquelle il endossera toutes les casquettes, d’abord joueur, de 1984 à 1996. Les Iroquois restent alors pendant un certain temps la 2e équipe régionale, après celle de Nantes. Il s’occupe longuement du club des supporters qui existait alors, puis apprend le coaching de la section Cadets en autodidacte dès 2009 (jusqu’en 2013. L’actuel coach Offense Séniors, Mathieu Tortuyaux, prendra ensuite sa relève). Patrick se forme sur internet, en regardant des matches et transmet surtout aux plus jeunes son savoir-faire et sa passion pour le sport. Il a surtout appris à enseigner un football plus sécuritaire : « Lorsque j’étais joueur, on ne se posait pas la question des chocs et de comment on plaquait. C’était autre chose ! Certains joueurs juniors d’aujourd’hui ont été mes élèves… Ça a été une aventure formidable ! »

Si tu devais parler de ton « métier » de bénévole…

« C’est facile à partir du moment où on aime ça. »
Aujourd’hui, Patrick est bénévole, plus qu’actif, au sein du club des Léopards. Il participe aux réunions du club, il accompagne les équipes en déplacement, intervient comme assistant-coach pour les sections jeunes ou les féminines, et il est toujours dans les premiers les dimanches de match à domicile pour installer la buvette. « C’est la relation avec le public qui est intéressante », c’est ce qu’apprécie Patrick depuis toutes ces années, transmettre, communiquer, être proche des supporters et des joueurs pour partager l’euphorie des matches et apporter aux néophytes des explications sur les règles du jeu. Aux Léopards « il y a besoin d’un club des bénévoles ! Il ne faut pas laisser partir les anciens joueurs, il faut aussi encourager les parents et femmes de joueurs à participer à la vie du club. Tout le monde a des compétences et du temps libre. On doit les valoriser et les maintenir parmi nous, car le club c’est aussi beaucoup grâce à eux. Il y a beaucoup à faire : installer les terrains les jours de match, tracer le terrain, s’occuper du matériel, préparer la buvette, tenir le stand de crêpes, accueillir les visiteurs, le merchandising, etc. » Patrick aspire à une grande communauté de bénévoles qui agirait main dans la main avec les membres officiels du club et les joueurs, de façon conviviale et communicative où « chacun aurait le numéro de téléphone de tout le monde pour faciliter les échanges ».

Ton souvenir le plus agréable au club…
« Le coaching Cadets aux Léo ! », répond de suite Patrick, avec un large sourire. « Et le match de mon équipe les Iroquois, en Angleterre, vs Bob Cats [1993 environ]. On en a vu de toutes les couleurs. Et évidemment, même si ce n’est pas très original, le 1er match de ma vie, dont je me souviendrai toujours. »

Comment imagines-tu les Léopards dans quelques années ?
Patrick s’était fixé un objet au fil des années, voir le club en Elite. C’est aujourd’hui chose faite, il est reconnaissant à certaines personnes d’avoir tant apporté pour cette montée, et il compte bien l’y voir encore pour plusieurs années, « et j’espère bien le casque de diamant ! Enfin ! ». Son dernier souhait, une section Cadets grandissante : « Il faut miser sur les Cadets, ce sont eux les joueurs importants pour l’avenir du club. Ce seront eux qui véhiculeront l’image de notre club et seront les séniors et féminines de demain. »
Le club grandit, il est bon d’évoluer pour qu’il puisse continuer : « Il va falloir recruter des coaches, c’est nécessaire, prendre exemple sur des grandes équipes, comme les Flash par exemple, pour se développer, démarcher des sociétés pour les sponsors, il faut avancer. »

Merci Patrick d’avoir bien voulu te prêter au jeu. Pour conclure, le mot de la fin ?
« Que la force soit avec nous ! »

 

Si vous souhaitez participer à la vie des Léopards, et ne savez pas comment, n’hésitez pas à contacter Patrick ou encore la présidence (presidence@leopardsrouen.fr)  ! Il y aura forcément une place pour vous !