Juniors

En finale de conférence !

le lundi 18 mai

« C’est un match où les joueurs sont allés au bout d’eux-mêmes » a déclaré Mathieu Tortuyaux le Head Coach de l’équipe U19 des Léopards.
Quand les 25 juniors se sont présentés devant des Météores qui avaient fini premier de leur poule commune, ils savaient que la partie serait rude. En effet, l’absence de 4 de leurs joueurs clés (dont 1 LB équipe de France) avait obligé le coaching staff à faire de profondes modifications à leur système.
Après une victoire électrique 42-40 aux Hurricanes de Montpellier, ils n’étaient plus qu’à un match de rééditer leur exploit de l’an dernier : atteindre la finale de Conférence.
Pourtant le match allait mal commencer après un fumble recouvert par les Météores sur la deuxième action du match. Les Météores, au physique impressionnant, vont couvrir les 30 yards les séparant de la zone d’en-but en quelques actions et vont ainsi mener 7-0.
Les petits fauves vont retourner au travail et la ligne d’attaque va ouvrir quelques brèches sur un drive maîtrisé qui va se conclure sur une magnifique spirale pour Hugo Musillo, oublié par son corner. Hugo ne sourcille pas et capte la balle pour 30 yards et le TD. Nicolas Cremer, passeur et botteur ramène ainsi le score à 7-7.
Le reste de la mi-temps sera fait d’un défense Léopards qui va plier sans rompre et d’une attaque qui aura du mal à avancer, passant les deux dernières minutes dans leurs 10 yards. Les corps sont fatigués et il va donc falloir gérer le facteur physique. Jean Bidaux après une réception en fade de 35 yards est tombé tête la première contre la grille sans pouvoir s’aider de ses mains sur la balle. Il sort, à moitié KO et le visage tuméfié, la grille écrasée. Mais il donne le ton quant à la volonté des joueurs.
Au retour, les jeux au sol des Météores vont malmener les Léopards. Pourtant, les fauves arrêtent les locaux sur une 4ème et inches. Les Léopards tiennent, tiennent et l’on sent que le premier à craquer va perdre le match. Rouen redonne la balle et la défense rentre à nouveau sur le terrain. Fontenay progresse jusqu’aux 10 yards et le premier tournant du match va se produire. Alors que leur imposant QB garde la balle pour gagner 1 yard derrière sa ligne, les normands se jettent sur lui et François Tanniou lui arrache la balle. Il va courir seul dans un océan de vert et parcourir 90 yards pour provoquer une explosion de joie sur la touche rouennaise. La transformation échoue et Rouen est en tête 13 à 7.
Il reste 6 minutes à jouer et les Météores reprennent la balle. Arrêtés par les Léopards, ses derniers devront rendre la balle à nouveau. La valeureuse défense va devoir une dernière fois donner son maximum. Il reste 40 secondes à jouer quand sur une troisième et 20 les Météores choisissent le sol pour avancer. Slalomant entre les défenseurs leur agile RB est plaqué sur les 3 yards de Rouen en 4ème et 1. L’horloge continue de tourner et l’attaque Météores se regroupe rapidement pour.. spiker la balle!
Turnover on Downs Léopards! Il reste 24 secondes et les Rouennais ont la balle sans temps mort adverse. Les Léopards s’alignent alors pour la plus belle formation du football que celle de la Victory Formation : Nicolas Cremer l’exécute à merveille en s’agenouillant.
Les Léopards exultent, hurlent, crient, chantent, dansent, tourbillonnent! Deuxième victoire à l’arrachée, et un nouveau finish au couteau contre les Météores après la victoire du premier match de la saison. La boucle est bouclée dans une étrange ironie du sport.
Les Léopards vivent encore une semaine dans cette magnifique saison 2015 et iront jouer Dimanche 24 mai 2015 à 14h aux Molosses d’Asnières leur deuxième finale de Conférence consécutive.
Un grand merci à tous les parents, Marvin et Henrique, venus nous accompagner pour vibrer avec toute l’équipe.